-

Au cœur de la Sologne des étangs...

-

Saint-Viâtre (site officiel)

-

Département du Loir-et-Cher - Région Centre

-

Mairie de Saint-Viâtre

41210 SAINT-VIATRE
Tél. 02 54 88 93 20
Fax. 02 54 88 58 80
Vivre au village

La commune de St-Viâtre est un gros bourg de 1164 habitants avec un habitat dispersé sur une superficie de près de 10 000 hectares dont 1 300 hectares d'étangs. 

Il existe actuellement un corps artisanal important d'une vingtaine d'artisans et petites entreprises.

Un tissu commercial de proximité complète les services rendus. Un médecin et un pharmacien veillent sur la santé de tous... on trouve également une poste et un guichet de banque.

-

-

De nombreuses associations permettent aux habitants de s'exprimer dans divers loisirs et occupations: Foot Ball, Tennis, Ping-pong, Gymnastique volontaire, randonnées pédestres, musique, billard, boules, pêche à la ligne dans un étang communal avec possibilité de carte à la journée sans oublier d'autres activités culturelles et d'animation dont plusieurs sont réunis autour du foyer rural (remarquable salle pour les spectacles et les fêtes)

-

 
 
 
 

Aperçu historique

A la suite d'un ermite, retiré dans les bois de Sologne et que la tradition nomme Viâtre, un village semble se constituer autour de son tombeau (la crypte actuelle). Un arbre issu de son cercueil fait de tremble serait à l'origine du nom primitif: Tremblevy, en latin tremuli vicus, le village du tremble.

Au moyen âge, plusieurs seigneuries voient le jour. L'une d'entre elles, la châtellenie de Tremblevy avait droit de haute et basse justice.

Au XVème siècle, cette châtellenie devient définitivement (en 1453), la propriété de Charles d'Orléans (le poète) et entre dans le domaine royal, à l'avènement de son fils Louis XII, après l'extinction des Valois directs en 1498.

En 1515, François 1er part en campagne au nord de l'Italie, c'est la victoire mémorable de Marignan. Durant cette campagne, un homme, entre autres, s'est distingué, un Allemand, Wolfgang Eberhard comte de Lupfen, le capitaine des lansquenets du roi. Pour le récompenser, François 1er lui attribue la châtellenie de Tremblevy.

Le blason de Tremblevy, union du comte de Lupfen et de dame Jeanne Cléret son épouse, devient les armoiries de notre village.

Au cours du XVIIème siècle, le nom du village s'est transformé pour devenir Tremblevif, probablement à cause des "fièvres intermittentes" (ou paludisme) qui sévissait alors.

Au XIXème siècle, ce nom est devenu difficile à porter et à la demande de la commune, le village prit le nom de Saint-Viâtre en 1854.

-

A voir à Saint-Viâtre

Le Chafaud : Ce nom est dérivé de l'ancien nom " Les eschafauts ". Il s'agit d'une construction éphémère en bois sur laquelle on faisait des représentations. Unique en son genre, le monument actuel fait de briques, du XVème siècle, servait de reposoir aux reliques de saint Viâtre.

L'Église : Depuis le VIIIème siècle, l'église est un peu le miroir de l'histoire du village. En effet, bien des choses sont à voir:

Le pignon du transept (XVème siècle) est construit en brique avec un décor de losanges noirs et bordé de choux rampants. Le clocher-porche, très puissant, abrite l'entrée de l'édifice ainsi que son portail du XIVème siècle. 

-

Le polyptyque est un ensemble de quatre volets peints sur leurs deux faces, destiné probablement à un retable formant huit tableaux de 1,40m x 0,70m. Ces peintures non signées, mais attribuées habituellement à l'école flamande du début du XVIème siècle, sont réalisées à l'huile sur bois, avec mise en oeuvre de la perspective, techniques encore rares à cette époque. Elles évoquent avec beaucoup de réalisme la vie du Christ et celle de saint Viâtre.

-

La Maison des étangs : Il s'agit d'une maison à colombages et torchis, restaurée à l'identique. Elle abrite un écomusée d'une grande richesse, vitrine de la Sologne des étangs.

Les visites guidées permettent de mieux connaître l'historique, le fonctionnement, la faune et la flore des étangs, ainsi que leur impact économique et l'intérêt gastronomique de leur production.