Les vins de Touraine

-

Les témoignages concernant l'implantation de la vigne dans le Val de Loire sont très anciens : La présence de la vigne est antérieure à la colonisation romaine. En Touraine, comme dans les autres pays de la région Centre Val de Loire, les princes et les prélats sont à l'origine de l'implantation et de l'organisation du vignoble. Grégoire de Tours, en 582, parle de l'existence du vignoble en Touraine et à Sancerre. 

-

Du Moyen-Age au XVe siècle, la bourgeoisie est à l'origine de la pleine extension des vignobles de Saumur, Tours et Orléans avec l'abolition du droit de "banvin" (Proclamation par le seigneur de l'ouverture de la saison de vente du vin. Droit de banvin, par lequel le seigneur se réservait de vendre son vin avant cette ouverture). Les exportations vers les pays du nord de l'Europe en furent favorisées.

-

La Loire fut un moyen de circulation idéal. Elle constitue certainement l'une des raisons de l'implantation et du développement des vignobles qui la bordent. D'autre part, elle facilite le transport et le commerce depuis les ports importants (Saint Thibault près de Sancerre, Orléans, Vouvray, Tours, Angers, Nantes...)

Aux XVe et XVIe siècles, la présence des rois de France dans les châteaux de Touraine favorise grandement le développement et la renommée du vignoble Tourangeau. 

-

Au-delà des exportations, la Loire favorise l'implantation de cépages nouveaux. Par exemple, les vins de Chinon issus du cépage Cabernet Franc (dénommé aussi Breton) originaire du Sud-ouest et venu de la région de Nantes par la Loire. (François Rabelais le mentionne dans ses écrits au XVIe siècle).

-

-

BOURGUEIL et ST-NICOLAS DE BOURGUEIL AOC: C'est l'Abbaye de Bourgueil fondée à la fin du premier millénaire qui développa vraiment le vignoble (Cépage cabernet-franc). Il est  implanté sur la rive droite de la Loire, terrasses graveleuses et sableuses et sols argilo-calcaires (tufs) vers le coteau. Ces deux natures de terrain produisent des vins différents. Les terrasses graveleuses produisent des vins légers et fins. A consommer rapidement (entre 2 et 4 ans). Les vins de tuffeau sont plus corsés et demandent quelques années de repos avant dégustation. Conservation 20 ans environ. Température 14/16° C avec viandes rouges, viandes en sauce, gibier, fromage...   Site Web à visiter

CHEVERNY AOC : Entre Loire et Sologne, le vignoble s'étend le long de la rive gauche de la Loire depuis la Sologne Blésoise jusqu'aux portes de l'Orléanais. Cépage gamay et pinot noir pour les Rouges - Cépage chenin, chardonnay pour les Blancs. Vins frais et fruités. A consommer rapidement. Température 10/14° C - Toute la cuisine qutidienne

CHINON AOC : Le vignoble est situé dans un triangle formé par le confluent de la Vienne et de la Loire (Cépage cabernet-franc). Les vins rouges égalent en qualité les Bourgueil. C'est un vin racé, élégant au niveau des tanins, de longue garde. Température 14/16° C avec viandes rouges rôties, viandes en sauce au vin, gibier, fromage de chèvre...  Site Web à visiter

COTEAUX DU LOIR AOC : Vignoble de petite dimension sur les coteaux de la vallée du Loir, dont Rabelais et Ronsard ont célébré les vins. (Cépage pineau d'Aunis, cabernet, gamay ou cot). Le vin rouge est léger et fruité. A boire jeune. Température 14/16° C avec viandes blanches, volailles, charcuterie...

JASNIERES AOC : Un vin blanc sec - vif, au goût de pierre à fusil que plusieurs années de bouteille rendent fin et délicat. (Cépage Chenin blanc). Température 10/12° C avec poissons, fromage de chèvre...

MONTLOUIS AOC : Situé au sud de la Loire, à l'ouest de la forêt d'Amboise et à l'est de Tours, l'aire d'appellation est réduit à 300 ha. Sur des sols argilo-calcaires (Cépage chenin blanc) sont produits des vins blancs vifs et souples, pétillant ou mousseux, proches de ceux de Vouvray. A boire entre 5 et 10 ans. Température 8/12° avec volaille, charcuterie, poissons, fromage de chèvre... Mousseux : 8/10° C apéritif, dessert.

TOURAINE AZAY-LE-RIDEAU AOC : Excellents vins secs, blancs et rosés, obtenus par pressurage directe. La plus jeune des appellations de Touraine et l'une des plus intéressantes de la région (Cépage chenin blanc et grolleau pour les rosés). Température 10/12° C - toute la cuisine quotidienne et régionale en particulier.

TOURAINE AMBOISE AOC : De part et d'autre de la Loire, proche du manoir du Clos-Lucé où vécut et mourut Léonard de Vinci, le vignoble produit surtout des vins rouges (Cépages gamay, cot, cabernet). Bonne aptitude au vieillissement. Les mêmes cépages donnent également des rosés secs, fruités et bien typés. Température : Rouge 14/16° C - Blanc 10/12° C - toute la cuisine quotidienne et régionale en particulier.

TOURAINE MESLAND AOC : Situé sur la rive droite de la Loire, au nord de Chaumont, le vignoble couvre 250 ha. Production de vins rouges abondante (Cépage cabernet, gamay, cot). Température : 14/16° C - toute la cuisine quotidienne et régionale en particulier.

VALENCAY VDQS : Aux confins du Berry, de la Sologne et de la Touraine, le vignoble s'étend sur 200 ha environ. Les sols sont à dominante argilo-calcaire ou argilo-limoneuse. (Cépages gamay, cot, pinot noir). Vin rouge frais et fruité à boire jeune. Température : 12/14° C - toute la cuisine quotidienne.

VOUVRAY AOC : Vins blancs et racés, le Vouvray doit subir un long vieillissement en cave et en bouteille. Le cépage chenin blanc (ou pineau de la Loire) donne des vins de haut niveau, secs ou moelleux selon les années et des vins mousseux ou pétillants. Ces vins sont aptes à une longue garde. Température Secs/Moelleux 8/12° C avec volaille, charcuterie, poissons, fromage de chèvre... Mousseux : 8/10° C - apéritif, dessert.

-

-

-